Classement des voix

Les voix sont classées en voix de femme et voix d’homme, aigües, moyennes et graves.

Ces voix sont les suivantes :

- Les sopranos, ou voix aiguës de femmes et d'enfants.

Exemple : Natalie Dessay, soprano léger colorature, dans de La flûte enchantée de Mozart

- Les mezzo-sopranos, ou voix moyennes de femmes et d'enfants.

- Les contraltos, (appelés aussi alto) ou voix graves de femmes aux inflexions émouvantes. La tessiture de cette voix était aussi celle des castrats (jusqu’à la fin du 19ème siècle) et aujourd’hui des haute-contre, ou contre-ténors

Exemple : Nathalie Stutzmann dans extrait de Mitridate, re di Ponto de Mozart

- Les ténors, ou voix aiguës d'hommes.

Exemple : David Kuebler, ténor léger, dans le rôle de Paolino dans de Cimarosa.

- Les barytons, ou voix moyennes d'hommes.

- Les basses, correspondant aux voix graves d'hommes.

Exemple : Kurt Moll, basse profonde, dans le rôle de Sarastro dans de La flûte enchantée de Mozart

On appelle tessiture ou registre de voix  l’échelle de notes qui peuvent être émises par la voix sans effort particulier. Le tableau ci-dessous donne la tessiture pour chaque type de voix.

 

Les types de voix

Selon l’agilité et le timbre, on classe les voix en sous-catégories.

Les voix de soprano sont ainsi de plusieurs types :

Soprano léger très aigüe et virtuose (colorature). Le terme «colorature» désigne l´agilité, l´aptitude à ce que l’on appelle «pyrotechnie vocale». Ce terme peut s’appliquer non seulement à des sopranos mais aussi à tout autre type de voix.

Soprano lyrique : plus chaleureux, de tessiture un peu plus grave.

Soprano dramatique au timbre sombre et au volume puissant.

En fait, on a défini de très nombreux types de soprano en fonction de leurs emplois à l’opéra : Falcon, (du nom d’une cantatrice), lyrique léger, lyrique spinto (lyrique-dramatique), dramatique d’agilité, «soubrette», wagnérien, verdien, vériste …

 

On retrouve chez le ténor les mêmes types que pour les sopranos :

- Ténor léger : voix claire et aiguë, aux sonorités douces.

- Ténor lyrique ou de demi-caractère, très utilisé par les compositeurs du XIXe siècle.

- Ténor dramatique (spinto), ou fort-ténor, ou heldentenor (ténor wagnérien), ou ténor noble : large et très puissant.

 

On distingue parmi les voix de baryton :

- Baryton léger ou baryton Martin proche du ténor,

- Baryton lyrique,

- Baryton brillant ou Spiel-baryton,

- Baryton dramatique ou héroïque.

 

Selon sa tessiture, la voix de basse se divise également en plusieurs types :

- Basse chantante, basse baryton, ou basse taille : proche du baryton dramatique.

- Basse noble, ou basse profonde, ou basse contre : la plus grave.

Selon son rôle théâtral, on distingue aussi la basse sérieuse et la basse-bouffe.

 

Les notes «contre»

Les notes appelées «contre-xx» sont les notes qui dépassent la note normalement la plus élevée du registre, à partir du do4 pour les ténors et du do5 pour les sopranos. (Voir plus haut, le tableau des tessitures).

Par exemple, pour une soprano, le contre-ut correspondra au do5, le contre-fa (que l’on entend dans l’air de la reine de la nuit de Mozart) correspond au fa5, pour un ténor, le contre-ré correspond au ré4.

On utilise le terme de contre-contre lorsque la note dépasse la tessiture de plus d’une octave. Par exemple un contre-contre-ré sera pour une soprano un ré6. (Atteint parait-il en son temps par Mado Robin).

Le terme de contre s’applique aussi aux notes plus basses que la plus basse note du registre normal.

 

Le chœur

On distingue, selon la nature des choristes composant le chœur, les chœurs d’enfants, chœurs de femmes, chœur d’hommes et chœurs mixtes.

Dans ce dernier type, les choristes sont le plus souvent répartis en 4 voix ou pupitres, correspondant au quatuor vocal : sopranos et altos pour les femmes, ténors et basses pour les hommes.

Mais un chœur peut aussi être à plus de 4 voix. Dans ce dernier cas, les pupitres sont divisés en sous-pupitres. On peut ainsi trouver le type de division ci-contre.

Sopranos 1

Sopranos 2

Altos 1 (ou mezzo-sopranos)

Altos 2 (ou altos)

Ténors 1

Ténors 2

Basses 1 (ou barytons)

Basses 2 (ou basses)

 

Extraits de Intoduction à la musique classique (classic-intro.net)